cafe-land

Problème intestinal : est-ce à cause du café ?

Le café est une bonne source d’antioxydants, notamment de polyphénols. Une tasse de café chaque matin peut donc réduire les risques de maladies cardiovasculaires et d’AVC. Cette habitude s’avère aussi excellente pour la mémoire, la perte de poids, la digestion, la concentration et la tonicité. Par ailleurs, chez certaines personnes, le café peut influencer la régularité intestinale. Il peut même générer quelques problèmes. Tout comprendre en quelques lignes.

Le café génère un mal de ventre

Certes, le café est reconnu pour ses divers bienfaits sur la santé, toutefois il peut aussi générer de nombreux problèmes. Dans la matinée, on peut, par exemple, accuser le dîner de la veille ou encore les symptômes prémenstruels comme une origine du mal de ventre. Par contre, il est fort probable que le café en soit la cause. En principe, cette boisson contient certaines substances qui contribuent à la stimulation de la sécrétion acide par les cellules de l’estomac. C’est une raison pour laquelle il est fréquent qu’on remarque un effet laxatif après avoir pris deux à trois tasses de cette boisson en une journée.

Le café modifie le micro-biote intestinal

Le café stimule la motricité digestive, car il génère diverses modifications au niveau du micro-biote intestinal. En pratique, cette boisson diminue le nombre total des bactéries intestinales. Cependant, les diverses études menées par les équipes de scientifiques n’ont pas encore permis de déterminer si cette boisson favorise les bonnes ou les mauvaises bactéries, mais il est sûr que les effets varient d’une personne à une autre. Chez certains individus, le café aide à lutter efficacement contre la constipation, mais il ne doit pas être considéré comme une solution à ce problème. Tandis que chez d’autres personnes, il peut engendrer des inconforts intestinaux comme les diarrhées.

Le café accentue la contraction des intestins

L’activité des muscles de l’intestin est favorisée par la modification de la composition bactérienne dans cette partie du tube digestif. Selon des études réalisées, en donnant du café à des rats en laboratoire, les scientifiques ont constaté une augmentation de la contraction des muscles de leur petit intestin et de leur côlon. On peut donc déduire que cette boisson pourrait favoriser les selles chez certaines personnes. Cependant, pour d’autres individus, cette action du café peut générer des troubles au niveau de l’intestin. Loin des idées reçues, cette contraction intestinale n’est pas due à la caféine, car selon des expériences scientifiques, un café décaféiné avait des effets similaires.

Quitter la version mobile